Fitness.com
Publicité


Plus de fitness – plus de concentration

La relaxation musculaire progressive

15.06.08 - Linus Reingen



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Plus de fitness – plus de concentration

Edmund Jacobsen, médecin et scientifique américain, a dans les années 20 établi un rapport entre les tensions musculaires intenses et les atteintes psychiques comme les soucis, le stress et les peurs. Il a réussi à prouver que les sentiments sont en interaction avec les tensions musculaires. C’est ainsi qu’il a mis en place un programme susceptible d’aider les personnes à évacuer leurs tensions corporelles et de ce fait à ressentir une plénitude profonde. Comme cet état de détente, d’après ses recherches, est incompatible avec les symptômes de stress, il faut donc être détendu psychologiquement. Ses recherches étaient plus que célèbres. En activant les muscles, les exercices permettent d’augmenter en plus l’attention et la capacité de concentration.

Il a publié son programme de relaxation musculaire Progressive (à augmenter au fur et à mesure), intitulé « You must relax », en 1934 après 20 ans de recherche. Depuis ce temps là, il y a eu certaines évolutions qui ont surtout consisté à simplifier les méthodes. Ainsi une version simplifiée de 4 à 10 minutes s’adapte plus facilement aux conditions de vie actuelles et peut être mis en pratique par exemple au bureau ou pendant un cours à la fac.

Tous les exercices se caractérisent par un passage de la contraction à la décontraction. Physiologiquement il est reconnu que chaque muscle a besoin d’une phase de repos immédiatement après un effort.

Par exemple vous commencez un exercice en contractant votre main droite. Vous devez ressentir la contraction mais sans vous crisper. Après 5 à 7 secondes vous relâchez la tension, vous secouez votre main légèrement et vous prenez le temps pendant les 10 à 30 secondes qui suivent, d’éprouver la relaxation. Essayez de vraiment ressentir comment la tension disparaît dans les muscles pour ensuite laisser place à une sensation agréable et calme. Il est vraiment important, même si cela n’est pas facile, de se concentrer sur ces sensations qui impliquent différentes phases. Chaque muscle va être séparément contracté et décontracté. On commence avec les mains et les bras, on continue avec le visage en passant par la nuque et les épaules, on arrive au dos et aux jambes et on finit avec les pieds.

Chaque exercice doit suivre le schéma suivant : « contracter, maintenir, relâcher, ressentir ». En fonction du type d’exercice, une étape dure 4 minutes. Pour le corps entier et pour vous décontracter profondément, il faut compter environ 20 à 30 minutes. A la fin d’un exercice, accordez vous encore une minute pour savourer la détente. Vous allez remarquer que vous serez après beaucoup plus réceptif. C’est pourquoi la relaxation musculaire progressive ne s’effectue pas seulement après un effort physique mais aussi pour la préparation d’une phase qui nécessite une grande concentration.

C’est à vous de décider dans quelle position vous voulez effectuer l’exercice, avec les yeux ouverts ou fermés, assis ou allongé. Choisissez ce qui vous convient le mieux et bien sûr en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez (lieu de travail). Les exercices sont plus efficaces si vous réussissez à les faire dans un endroit calme et dans le meilleur des cas, si vous êtes persuadé de ne pas être dérangé pendant l’exercice. Il est relativement normal d’être distrait par ses pensées. Acceptez les et concentrez vous à nouveau sur l’exercice.

Si vous effectuez souvent les exercices, vous pourrez les faire partout. De plus on apprend à connaître son corps. Vous pourrez reconnaître les premiers signes de stress et de surmenage plus rapidement et lutter contre de façon ciblée. La méthode de la relaxation musculaire progressive est un moyen pour ne pas se laisser emporter par le stress malgré une pression et des exigences importantes. Vous apprenez à vous reposer en soi et à tirer la sonnette d’alarme à temps.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed