Fitness.com
Publicité


Les mamans ont aussi le droit d’être belles !

Quelques conseils pour retrouver sa forme après une grossesse

26.06.06 - Julia Melan



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Les mamans ont aussi le droit d’être belles !

Après une naissance il est indispensable de laisser à son corps le temps de retrouver sa forme. Une remise en forme trop précipitée peut avoir de graves conséquences – ne soyez pas trop impatientes ! Vous avez surtout besoin de toute votre énergie pour votre nourrisson et d’autant plus si vous l’allaitez. Déjà pendant la période post-partum les jeunes mamans peuvent commencer à faire quelques exercices de gymnastique légers. La plupart des cliniques proposent des cours auxquels on peut participer déjà deux jours après l’accouchement ou vous vous laissez montrer par votre sage-femme quelques exercices appropriés (attention : les mamans ayant accouché sous césarienne doivent encore attendre pour commencer la gymnastique).

Après l’accouchement les muscles du bassin et de la sangle abdominale sont fortement dilatés et affaiblis. Chez certaines femmes on constate sous la paroi abdominale au toucher un creux entre les grands droits de l’abdomen. Lorsque ce creux s’est enfin refermé (cela peut durer jusqu’à quatre mois), les jeunes mamans peuvent commencer à faire des exercices plus difficiles tels que les Sit-ups. La rééducation post-natale a surtout pour but de redonner du tonus aux muscles du bassin osseux de façon à ce que ces muscles puissent à nouveau remplir leur importante fonction de pilier pour le corps et notamment pour éviter par exemple la descente d’organes.

Attention à une remise en forme trop précoce !
En contractant les abdominaux trop tôt après un accouchement, la pression au niveau du ventre augmente et le bassin osseux ne peut pas encore y résister. Si vous vous sentez bien physiquement, si vous ne ressentez pas de douleurs et si l’organisation de votre nouvelle vie avec votre bébé vous le permet, on vous conseille alors de vous inscrire dans un cours de rééducation post-natale que vous pouvez commencer au plus tôt six semaines après l’accouchement et au plus tard quatre mois après la naissance. Votre sage-femme ou votre médecin-gynécologue vous aidera à trouver le cours adapté à vos besoins. N’oubliez pas que de nombreuses cliniques proposent aussi des programmes de rééducation. Il existe des cours avec ou sans bébé. Si vous avez la possibilité de faire garder votre bébé, n’hésitez pas à le faire. Cela vous permettra de suivre le cours de façon plus concentrée et détendue.

Autre possibilité pour vous tonifier
La rééducation post-natale peut aussi être effectuée en piscine. Dans l’eau, les exercices sont beaucoup moins fatigants et presque plus efficaces. Dans une eau de 34 à 35 degrés, il s’agit presque d’une heure de détente.

La jeune maman qui a fait du yoga avant et pendant la grossesse et qui maîtrisent les exercices peut bien évidemment continuer après l’accouchement. Le yoga est idéal pour se relaxer et pour raffermir les muscles. Celle qui n’a jamais fait de yoga, doit avant de se lancer dans cette nouvelle discipline suivre un cours.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed