Fitness.com
Publicité


Et c’est comme ça que les spermatozoïdes deviennent de vrais sprinters!

Des semences inactives : à l’origine d’un désir d’enfant non exaucé

20.05.08 - Dr. Hediel Engelskirchen Amran, gynécologue au centre d’assistance médicale de procréation à Darmsta



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Et c’est comme ça que les spermatozoïdes deviennent de vrais sprinters!

Avant, la première angoisse après un rapport sexuel était d’être enceinte, aujourd’hui on est confronté à un tout nouveau problème : le désir d’enfant non réalisé. De nombreux couples sont frustrés : pendant des années on utilise des contraceptifs, et on va même jusqu’à consulter le médecin de garde pour la « pilule du lendemain » après un accident de préservatif et au moment souhaité la grossesse tant attendue n’arrive pas. La raison de cet échec est souvent dû, pour le dire familièrement, au manque de fitness des spermatozoïdes.

En Allemagne et aussi dans les autres pays industrialisés la qualité des spermatozoïdes devient, depuis des années, de plus en plus mauvaise. Plus de 80 % des couples qui se présentent dans les centres d’assistance médicale à la procréation sont concernés par la mobilité restreinte des spermatozoïdes. L’industrie pharmaceutique s’est déjà penché sur le sujet et celui qui va aujourd’hui à la pharmacie sera vite conseillé sur toutes les ampoules et pilules bien rangées sur les présentoirs. Mais est-ce que c’est vraiment la bonne solution ? Malheureusement aucun producteur pharmaceutique n’a pu présenter jusqu’à présent des résultats convaincants quant à l’efficacité. Efficacité que l’on pourrait d’ailleurs comparer à celle des produits pour faire pousser les cheveux !

Comme toujours, il y a plusieurs raisons qui expliquent ce phénomène. Il est incontestable que les modes de vie et aussi la pollution due aux produits toxiques ainsi que les oestrogènes présents dans la chaîne alimentaire jouent un rôle important. Mais avant de se décourager, il faut vérifier avant tout quelques facteurs que vous pouvez influencer vous-même :

1) Chers fumeurs : arrêtez-vous ! Ce n’est pas pour rien que la mention figure sur les paquets de cigarettes. Le tabac détruit la spermiogenèse (existence et maturation des spermes) et rend stérile. Ca ne sert à rien de fumer un paquet de cigarettes et de prendre après 2 pilules magiques.
2) Un surpoids important perturbe le système hormonal et la production de spermatozoïdes. Il en est de même pour les personnes trop maigres. Un juste milieu est idéal.
3) Jus de fruits pressé ! Chez certains un verre de fruits pressé quotidiennement pendant au moins 8 semaines améliore la qualité des spermes, et au pire vous vous êtes alimenté sainement…..
4) Slips et pantalons ne doivent pas être trop serrés et les testicules ne doivent pas comprimés. Sinon cela engendre un réchauffement et une destruction des spermatozoïdes. Les passionnés de cyclisme ayant un désir d’enfant, doivent au moins s’arrêter pendant une saison.
5) Le sauna et les bains trop chauds sont à utiliser avec précaution car cela provoque aussi un réchauffement des testicules. Dans certains pays asiatiques encore aujourd’hui un bain chaud en tant que moyen de contraception, est célébré avant l’acte !

Une visite chez l’urologue et le gynécologue ou dans un centre d’assistance médicale de procréation sera nécessaire s’il n’y a toujours pas signe de grossesse après un an d’essai. On pourra vous y prendre en charge en tant que couple et vous pourrez y suivre une thérapie et l’origine du problème y sera dépistée.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed