Fitness.com
Publicité


Soulager un rhume avec la « pénicilline juive »

Fitness.com nous dévoile les remèdes de nos grands-mères

11.12.08 - Silja Behre



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Soulager un rhume avec la « pénicilline juive »

La graine de nigelle, originaire d’Afrique, fait de véritables miracles et guérit le rhume. Il suffit de piler dans un bocal de la graine de nigelle et de laisser gonfler toute la nuit dans de l’eau. On peut sucrer cette pâte avec du miel. En mangeant régulièrement de petites quantités tout au long de la journée, cela va permettre d’apaiser les voies respiratoires. On peut se soulager de la même façon grâce à la médecine ayurvédique, médecine traditionnelle indienne, en buvant un thé à base de basilic, de feuilles d’eucalyptus, de romarin, de clous de girofle, d’hysope, de sauge et de sarriette. L’approche de la médecine indienne repose principalement sur la prévention. C’est bien connu que le nettoyage des fosses nasales à l’eau de mer prévient des infections car cela stimule les muqueuses et le nez garde son humidité naturelle se protégeant ainsi des virus présents dans l’air. Un nettoyage du nez même si vous êtes déjà grippé est fortement recommandé. Les muqueuses souffrent énormément de l’air sec sur les lieux de travail notamment dans les bureaux. Par conséquent, on arrive à les soulager avec un simple nettoyage du nez en utilisant du sel de mer dissout dans de l’eau chaude.

Les Coréens, eux, ne jurent que par l’huile essentielle de mandarinier en cas de grippe. La mandarine est non seulement un fruit riche en vitamine mais il est aussi utilisé pour ses vertus médicinales : l’huile essentielle de mandarine a la propriété d’être tonique digestive et de stimuler la circulation sanguine. Elle possède aussi un effet antibactérien. Ces huiles essentielles de mandarine sous forme de gélules peuvent être achetées dans les magasins de produits diététiques ou en pharmacie. De même, il est de coutume en Asie de soigner les rhumes avec du gingembre par exemple sous forme d’infusion.

Le remède préféré d’un grand nombre d’américains est la « pénicilline juive ». Ce médicament n’est en fait rien d’autre qu’un bouillon de poulet. Ce dernier contient des principes actifs similaires à ceux utilisés dans les antibiotiques notamment un acide animé libéré lors de la cuisson du poulet, la cystéine agissant sur la circulation sanguine et le système immunitaire.

Un grand classique en tant que remède est le « jus de citron chaud ». Cependant de nouvelles recherches ont montré que le jus de citron froid aurait de plus grands vertus car les vitamines restent intactes. La chaleur détruit en effet les vitamines. On peut se réchauffer avec une bonne tasse de thé après avoir bu un cocktail de vitamines à base d’agrumes comme les oranges et les pamplemousses.

Les infusions aux fleurs de tilleul et de sureau ont des vertus anti-fièvre et anti-grippe. Elles favorisent la transpiration et permet au corps de se débarrasser de l’agent pathogène. Encore au moment où le rhume ne s’est pas transformé en infection grippale et les symptômes de fièvre ne sont pas encore présents, le bain anti-rhume n’est pas seulement une détente mais aussi un remède efficace. Prendre un bain chaud de vingt minutes avec des huiles essentielles à base d’eucalyptus, d’aiguilles de sapin, de thym, de sauge, de menthe poivre suivi d’un repos au lit est tout aussi efficace qu’un bandage chaud au niveau de la poitrine. Le bandage de poitrine consiste à plonger une serviette en coton dans de l’eau chaude à 40° que l’on essore ensuite et que l’on enroule autour de la poitrine. On recouvre cette serviette chaude à l’aide d’abord d’un torchon sec et ensuite d’un tissu en laine. Après environ 30 minutes, l’effet de chaleur s’estompe et c’est à ce moment là qu’il faut retirer le bandage.

Quels que soient les remèdes utilisés, leur efficacité n’est garanti que si l’on accorde à son organisme du repos. Alors on peut considérer que ces remèdes soient des solutions de rechange aux comprimés et aux gélules. La meilleure thérapie en cas de rhume et de grippe est de se reposer dans son lit après un bon bain, de boire une tasse de thé, de boire un bouillon de poulet et de laisser défiler les mauvais jours d’automne et d’hiver. La personne qui a, pour des raisons d’emploi du temps pas forcément la possibilité de s’accorder du repos, alors on lui suggère le proverbe suivant : »La pomme du matin tue le médecin ». Mangez des fruits et légumes tous les jours – tous ceux qui ne sont pas en mesure de le faire, alors rabattez-vous sur les tablettes de vitamines. Atchoum !




Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed