Fitness.com
Publicité


„Le Grand Perdant“ (The Biggest Loser): qui est le vrai grand gagnant?

Petra Hootenroth, nutritionniste, nous donne son avis sur ce concours.

05.03.09 - Alexander Graßhoff



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
„Le Grand Perdant“ (The Biggest Loser): qui est le vrai grand gagnant?


Le concept de cette télé réalité provient d’Outre-Atlantique et est très simple : 14 candidats essayent de perdre le plus de kilos possibles. Ils sont coachés par des conseillers nutritionnels et des spécialistes en fitness. A la fin d’une série qui dure plus de dix semaines, le gagnant c’est à dire celui qui a le plus fondu remporte une jolie somme d’argent. Ignorons dans un premier temps l‘idée que des personnes adipeuses font étalage de leurs problèmes (qui, à franchement parlé, ne sont pas que physiques !) dans le vague espoir de gagner un peu d’argent et penchons nous plutôt sur l’intérêt de cette télé réalité pour les spectateurs qui pour certains d’entre eux ont aussi des problèmes de poids.

Lorsque l’on aborde la conversation sur « le grand perdant », Petra Hottenroth qui s’occupe quotidiennement de personnes souffrant de surpoids, nous fait part de ses doutes : « J’ai regardé l’une des émissions et ce jour là, les candidats devaient tracter un camion ». Evidemment ce type d’exercices pourrait devenir très dangereux pour les personnes qui en raison de leur surpoids peuvent souffrir d’hypertension. « Je n’ai pas vu aucun médecin susceptible d’intervenir en cas de complications » raconte Petra.

Il n’y a à priori aucune objection à faire quant au régime que les candidats suivent pour maigrir. Les personnes en surcharge pondérale qui participent au concours ne meurent pas de faim. Les candidats reçoivent un programme alimentaire qu’ils doivent suivre à la lettre dans le but de modifier leurs habitudes alimentaires. Les participants doivent aussi faire beaucoup de sport. L’emploi du temps dans l’hacienda ne correspond sûrement pas à celui des candidats dans leur vie quotidienne : réveil, petit déjeuner, ergomètre ou gymnastique, déjeuner, activité du jour (par exemple tracter un camion), entraînement d’endurance pour terminer la journée, dîner. Trois repas par jour font partie du programme. Les candidats ne doivent pas avoir une sensation de faim, ils doivent s’habituer à une alimentation pauvre en calories.

Pourtant Petra Hottenroth est septique. « Le plus difficile est de réussir à retranscrire ces nouvelles habitudes alimentaires dans un contexte normal c’est à dire lorsque la vie de tous les jours avec le travail et la vie de famille reprend son cours » confit t-elle. Pendant le show, les candidats sortent en effet complètement de leur environnement quotidien et emménagent dans une villa de luxe avec salle de fitness. Mais qu’en est-il lorsque l’on rentre à la maison le soir, fatigué après une longue journée de travail ? On s’installe confortablement sur le canapé et on se relève pour reprendre sa voiture pour aller en salle de fitness ou aller faire un jogging ?

Le gagnant du concours est passé en 10 semaines de 191,6 kilos à 95 kilos et a donc perdu 96,6 kilos. Petra Hottenroth trouve aussi normal de perdre de nombreux kilos les premiers mois de régime. Cependant après il est indispensable de se limiter à perdre deux kilos par mois. « Perdre plus de deux kilos par mois est déconseillé pour la santé » explique t-elle. Une perte de poids trop rapide favorise l’effet jojo.

Comment interpréter le fait que les candidats ont une pression énorme en raison de l’effet médiatique ? «La notion de récompense pour perdre du poids est une bonne motivation et fait partie de chaque régime que ce soit un aspect financier vis à vis de la sécurité sociale ou un compliment de la part de la famille ou des amis » explique la spécialiste.

Il est difficile de donner des conseils sur les régimes en général. « Tout dépend de la personne. Il est important de savoir quelle est la raison pour laquelle une personne mange trop. Ce n’est qu’après avoir analysé ces raisons que l’on peut ensuite agir » explique Petra Hottenroth. Et c’est ce que « Le Grand Perdant » ne prend absolument pas en considération. L’individualité ne se définit dans ce show que sous forme de kilos perdus sur la balance.

Que pensez-vous de ce show « Le Grand Perdant »? Donnez-nous votre avis sur notre Forum fitness.com.
Discussion Forum („Le Grand Perdant“ (The Biggest Loser): qui est le vrai grand gagnant?)



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed