Fitness.com
Publicité


Kaka – l’homme qui vaut 65 millions d’euros

Une offre immorale pour le joueur le plus moral du monde.

20.07.09 - Frauke Ladleif



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Kaka – l’homme qui vaut 65 millions d’euros
(foto: addidas.com/football)

Cela a provoqué une véritable sensation sur la scène internationale du football. Le montant du transfert de Kaká (capitaine de l’équipe nationale du Brésil) au Real Madrid a été évalué à 65 millions d’euros. Fitness.com se pose la question suivante : qui est l’homme qui se cache derrière cette somme ?

« Notre Ricky a juré à Milan fidélité éternelle sans aucune condition». Tout était encore rose à Milan en 2006. Certes le club italien ne participait pas à la Champions League mais le joueur le plus important resta fidèle. A cette époque Ricardo Izecson dos Santos Leite, dit Kaká ne pouvait pas encore espérer de telles sommes de la part du club de Milan. En fin de compte ce qui est le plus important aux yeux des chrétiens, c’est la fidélité et Kaká est très croyant.

Les fans de l’AC Milan apprennent aujourd’hui avec une grande douleur à qui Kaká, âgé de 27 ans, a juré fidélité. « I belong to Jesus » c’est ce que Kaká a fait passer comme message à ses idoles. Il porte même un t-shirt avec cette inscription sous son tricot et remercie le ciel après chacun des 95 buts marqués pour le Milan AC. Le roi du ballon est toujours voué à son Dieu, mais désormais c’est le Real Madrid qui subvient à ses besoins. Et non des moindres et c’est son Eglise qui en profite : 10 pour cent des revenus sont reversés par Kaká à son Eglise néopentecôtiste « Renascer in Cristo » (réincarnation de Dieu) au Brésil.

L’année qui a été primordiale pour sa carrière professionnelle et sa vocation religieuse fut l’année 2000 : Kaká décide de tenter sa chance pendant un an en tant que footballeur professionnel. L’autre possibilité est une formation universitaire en tant qu’ingénieur. Fils d’une enseignante et d’un médecin, la question du cursus universitaire se pose contrairement à tous les autres footballeurs brésiliens qui n’ont aucune formation scolaire. Mais son talent prend le dessus. Déjà à l’époque tous ses entraîneurs étaient unanimes à dire que c’était de la graine de champion. Et ce fut lors de la même année qu’il y eut l’état de grâce comme le mentionne Kaká lui-même. En effet pour se rafraîchir de la chaleur étouffante il plongea dans une piscine. Mais malheureusement il n’y a avait pas assez de profondeur et il se fractura une vertèbre. Il aurait pu être paralysé et mettre un point final à sa carrière mais la chance fut de son côté. Il se rétablit sans aucune difficulté. « Dieu m’a sauvé » dit-il encore aujourd’hui. Depuis ce temps là, Kaká est extrêmement croyant. Après sa carrière sportive il aimerait devenir pasteur dans son Eglise néopentecôtiste.

Mais il s’est aussi lui-même rendu compte que Dieu ne faisait pas tout. Sa carrure maigrichonne fut au début un véritable handicap. Seul un entraînement spécial et adapté a fait de lui un footballeur athlétique. L’entraînement d’endurance fut très efficace. C’est pourquoi Kaká fait encore aujourd’hui régulièrement des exercices dans un studio fitness. Il sculpte son corps en dehors des entraînements classiques de foot grâce à des exercices avec poids libres et theraband et des pompes. Il conseille même aux amateurs d’aller au moins deux à trois fois par semaine en salle de fitness pour s’entraîner.

En suivant cet entraînement spécial qui lui a permis d’améliorer sa technique et d’augmenter sa puissance de shoot, il a aussi appris à s’imposer sur le terrain lui donnant ce petit côté agressif. Il a longuement examiné l’agressivité des joueurs anglais et allemands à la télé et s’est entraîné à ce un contre un mais de telle manière qu’il n’y ait pas de risques de carton. Cette discipline et cette présence sur le terrain ont convaincu les clubs européens. Et c’est ainsi qu’en 2003 il quitta Sao Paulo pour l’AC Milan. Real Madrid est l’étape suivante et confirme le succès de Kaká. Est-ce que Dieu va continuer à veiller sur lui là-bas, personne ne peut le dire.

Kaká ou Ronaldo ? Quel joueur va le plus s’imposer au Real Madrid?
Discussion Forum (Kaka – l’homme qui vaut 65 millions d’euros)



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed