Fitness.com
Publicité


Ironman d’Hawaii 2009 et Craig Alexander

L’australien a défendu son titre lors de l’Ironman 2009

16.10.09 - Darinho Castro



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed

3,8 km à la nage, 180 km à vélo et un marathon en course à pied de 42,2 km : Craig Alexander a réussi ce parcours de l’Ironman 2009 en 8 heures, 12 minutes et 21 secondes avec minimum 35 °C à l’ombre. On peut toujours essayer de chercher les avenues ombragées à Hawaii mais on comprend alors rapidement que c’est perdu d’avance. Au contraire la plus grande partie du parcours se déroule sur des terrains vagues couverts de lave sur lequel tape un soleil de plomb. Les 180 km à vélo se font dans la montagne Kohala.

Alexander Craig ne s’est pas offert un départ de rêve en natation dans la baie de Kona. Cependant son retard était encore récupérable. Mais en fait la différence entre les athlètes de l’Ironman se fait surtout pendant la dernière discipline, le marathon, en sachant qu’il faut éviter que l’écart se creuse de façon trop importante lors des 180 km à vélo. Tous les favoris, Mac Cormack, Chris Lieto et les allemands Al Sultan, Timo Bracht menaient la course devant Alexander Craig. C’est lors du marathon que l’Australien a rattrapé son retard. Chris Lieto et Andreas Raelert, concurrent allemand qui d’ailleurs pour sa première participation a fait sensation, étaient en tête du peloton. Derrière suivait Andy Mac Cormack, ancien vainqueur de l’Ironman.

Jusqu’à présent seulement quatre athlètes ont réussi à défendre leur titre. C’était pour Alexander Craig son souhait le plus cher d’être considéré comme un athlète d’Ironman. D’être comparé à Dave Scott, Mark Allen et Tim de Boon, les plus grands du triathlon, est pour Alexander une véritable motivation. A partir du kilomètre 27 du marathon un duel assez surprenant avec le débutant Raelert, alors en deuxième position à ce moment là de la course, s’est déroulé. Le jeune allemand qui participe pour la première fois au Ironman d’Hawaii a affronté la chaleur avec courage et a maintenu pendant très longtemps la cadence de plus en plus soutenue que Craig Alexander a imposée. Même sur l’Alii Drive, la dernière ligne droite avant l’arrivée, l’Allemand est arrivé à rester aux côtés de Craig Alexander. Mais Raelert n’a pas pu faire autrement que de le laisser s’échapper. Malgré son manque d’expérience le jeune Allemand a lutté contre Andy Mac Cormack pour la troisième place et il peut se féliciter d’avoir maintenu la cadence de Craig Alexander aussi longtemps.

Craig Alexander s’est mis à la poursuite de l’américain Chris Leto, en tête de la course. Il l’a dépassé sans vraiment aucun problème le laissant loin derrière lui. Et plus rien ne pouvait l’empêcher de gagner son deuxième titre consécutivement. Epuisé il puisa dans ses dernières ressources pour passer la ligne d’arrivée et eut encore la force de lever la main pour faire le signe V de Victoire. Heureux mais épuisé, c’est ce que dira l’Ironman 2009 qui est donc devenu le quatrième athlète à avoir été capable de réitérer sa performance.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed