Fitness.com
Publicité


Le sport : moyen de lutter contre la dépression

Le décès de Robert Enke nous rappelle que la dépression est une maladie très répandue dans notre société

07.12.07 - Alexander Graßhoff



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Le sport : moyen de lutter contre la dépression
Le célèbre gardien de l'équipe d'Allemagne de foot souffrait de dépression. Il s'est suicidé à l'âge de 32 ans.

Il n’y a pas que le monde du sport qui soit choqué par la mort subite de Robert Enke, gardien de but de l’équipe allemande de foot. Le footballeur allemand, âgé de 32 ans s’est jeté sous un train près de Hannovre. Son épouse Teresa a avoué en sanglots lors d’une conférence de presse que le footballeur professionnel était dépressif. Robert Enke n’est malheureusement pas le seul sportif à souffrir de dépression. Mais c’est sûrement la pire issue qu’il ait choisie pour se délivrer de cette maladie. Fitness.com nous parle de la dépression et nous explique comment le fitness peut aider à s’en sortir.

La dépression reste encore un tabou dans la société d’aujourd’hui. D’après les estimations, environ 121 millions de personnes seraient dépressives dans le monde. On estime que dans les pays occidentaux, 6% de la population souffre de dépression. Les arrêts maladie pour cause de dépression sont les plus fréquents. C’est aussi la cause principale des suicides et plus de 10% des personnes atteintes de dépression grave se suicident.

Les personnes dépressives sont déprimées et tristes pendant une longue période. Elles se mettent en retrait de la société et ne s’intéressent plus à la vie sociale. Les troubles du sommeil, l’anxiété, les sentiments de culpabilité et d’infériorité sont les symptômes les plus fréquents de la dépression. Le dépressif subit un ralentissement de ses actions physiques et psychiques.

Les causes de la dépression sont multiples et complexes. Elles peuvent être d’origine génétique ou être dues à un stress chronique. Il y a aussi des causes de nature biologique : par exemple le manque de lumière solaire peut être à l’origine d’une dépression. Par ailleurs, les personnes dépendantes à l’alcool et aux drogues et les personnes souffrant déjà d’anxiété ou de phobies sont plus susceptibles de développer une dépression.

Certains traumatismes au cours d’une vie peuvent être aussi une des raisons de la dépression. Il s’agit plus certainement du cas de Robert Enke. En effet en 2006, sa fille décéda d’une déficience cardiaque à l’âge de deux ans. Son épouse révéla que Robert Enke souffrait depuis 2003 de dépression. L’énorme pression et le stress sans relâche qu’un joueur de football professionnel doit supporter, la forte médiatisation de ce sport, la performance qui doit être en permanence au top niveau, notamment pour un gardien de but avec de grandes ambitions sur le plan international : tout cela pourrait peut-être expliquer son geste. En 2007 Sebastian Deisler alors âgé de 27 ans, joueur de l’équipe du Bayern Munich et joueur de l’équipe allemande met fin à sa carrière. Huit mois plus tard, il révélera à la presse les véritables raisons qui l’ont poussé à abandonner sa carrière : lui aussi, il souffre de dépression.

Une manière saine de lutter contre la dépression reste tout de même le sport s’il ne s’agit pas de sport pratiqué à un niveau professionnel. Il est difficile de motiver les dépressifs à se bouger physiquement. Mais il faut savoir que l’endorphine, l’hormone du bonheur est sécrétée en cas d’exercice sportif. Cette hormone agit de façon très positive sur les personnes atteintes de dépression. Les médecins critiquent le fait que le sport ne soit pas plus utilisé comme moyen de lutte contre la dépression. Avec les médicaments et la psychothérapie, on arrive dans la plupart des cas à guérir les patients. Mais sachant que la dépression est une maladie encore tabou dans la société, il est difficile pour les dépressifs d’avouer leur maladie et donc de se faire aider par des spécialistes. Car ce n’est pas seulement dans le monde du sport mais aussi pour les autres activités professionnelles que les personnes atteintes de dépression sont considérées comme n’étant pas résistantes au stress et sont même jugées être inexploitables.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed