Fitness.com
Publicité


Benjamin Raich: „l’éclair du Pitztal“

Portrait de Benjamin Raich, skieur alpin autrichien

04.02.10 - Cora Werwitze



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Benjamin Raich: „l’éclair du Pitztal“
(Foto: atomic)


Benjamin Raich est l’un des meilleurs skieurs de l’histoire. „L’éclair du Pitztal“ est le Dieu des pistes depuis une décennie déjà : double champion olympique et trois titres de Champion du Monde. Fitness.com nous raconte le parcours de la star autrichienne.

1,81 mètres pour 83 kg : un corps d’athlète ! Benjamin Raich domine surtout en slalom et en slalom géant. La star autrichienne peut aussi compter sur sa condition physique surprenante, ce qui est indispensable dans cette discipline. En effet les skieurs ne passent pas plus de deux minutes sur les slaloms les plus longs en dépassant largement les 100 km/h. Il y a donc une énorme pression sur les athlètes.

Déjà tout petit, Benjamin Raich passe son temps sur des skis et s’entraîne pendant des années, à ses débuts avec ses parents et après avec un entraîneur. Il considère qu’un entraînement continu est la recette du succès. Sur son site internet, le skieur autrichien décrit sa motivation de la façon suivante : « Pourquoi je skie ? C’est pour la compétition. J’aime me mesurer aux personnes qui ont le même objectif que moi. La motivation reste pour moi la même qu’il s’agisse de s’entraîner pour le titre olympique ou de vouloir dépasser ses propres limites. »

Un entraînement intense en été est la base d’une bonne saison en hiver. Benjamin Raich se maintient en forme surtout en faisant du vélo et des exercices de musculation. Grâce à un entraînement axé sur la puissance, l’endurance et la vitesse, cela permet au skieur de coordonner ses mouvements et gestes qui sont extrêmement exigeants et doivent être très précis. Le secret pour tout skieur à ce niveau est de maîtriser son équilibre à une vitesse extrême.

Le succès de la star autrichienne résulte d’un entraînement très assidu et à sa capacité à garder la tête froide dans les moments cruciaux. Ses collègues et ses entraîneurs sont unanimes à dire qu’il fait preuve d’une grande discipline en ce qui concerne son entraînement physique. Il arrive fréquemment que l‘autrichien soit déjà sur les pistes à 5 heures du matin pour un entraînement spécial et observer le lever du soleil pour garder les sensations avec la neige et avec le parcours du slalom. Il est aussi capable de s’adapter à n’importe quelle condition : les températures glaciales et les pistes raides et verglacées ne lui font pas peur. Il ajoute cependant : » s’entraîner avec moins 30 ° n’est pas toujours très drôle ! » et conclut en disant : » Je peux dire que j’aime mon métier à 99%. »

Malgré son ambition et entraînement acharné, Benjamin Raich sait quand il faut tenir compte des limites de son corps. « Il est impératif de s’accorder des pauses et d’avoir le courage de renoncer à un entraînement quand c’est nécessaire. » Pour maintenir la longue cadence fatigante de l’hiver, les phases de régénération sont aussi la clé du succès. Pour se détendre, le skieur autrichien pratique l’escalade, le motocross et aime la lecture. Avec sa famille du Pitztal il gère aussi sa propre école de ski.

Depuis des années déjà, Benjamin Raich veut être présent dans toutes les disciplines du ski alpin. C’est pourquoi le spécialiste du slalom s’entraîne dorénavant dans un groupe spécial pour maîtriser la descente et le Super G.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed