Fitness.com
Publicité


Un tribut pour le pionnier de Pilates

Inauguration de la plaque commémorative en honneur de Mr. Joseph H. Pilates à Mönchengladbach

01.12.15 - Marion Becker



Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed
Un tribut pour le pionnier de Pilates
© Chuck Rapoport, rapo.com



La journée internationale du Pilâtes a eu lieu dans le cadre d’une convention à Mönchengladbach dans l’aspect d’un évènement exceptionnel : l’inauguration de la plaque commémorative du citoyen d’honneur de la ville: Joseph Hubertus Pilâtes. Ce pionnier longtemps méconnu a enfin été honoré pour sa méthode d’entrainement unique qui a révolutionné/conquis le monde entier.

L’inventeur et fondateur de la légendaire méthode Pilâtes est né en 1883 à Mönchengladbach, comme 2ème de neuf enfants. Bien qu‘élevé dans des conditions misérables, il a hérité d’un sens instinctif pour la santé mentale et physique car son père, bien que mécanicien, était un gymnaste de haut niveau et sa mère une naturopathe.

Petit enfant souvent malade et souffrant de rachitisme, d'asthme, et de rhumatisme articulaire par exemple, il a consacré sa vie à chercher une méthode effective pour fortifier et préserver la condition physique. Il a fait beaucoup sortes de sport comme la gymnastique, le body building, la boxe, la lutte, le ski, et ainsi d’autres méthodes d’entrainement asiatique comme le Yoga et la méditation zen. Peu à peu il développe un concept « Joe », comme baptisé par ses fans plusieurs années plus tard, de mouvement complet pour le corps.

1912, il part pour l’Angleterre où il gagne sa vie en tant que boxeur professionnel. Quand la première guerre mondiale, il fut interné par précaution. Durant son internement, Pilâtes commande à travailler et optimiser sa méthode d’entrainement, qu’il appelle “Contrology”. Parallèlement il conçu des appareils permettant de faire les exercices et bien d’entrainer des personnes. Bien que les prisons précaires équipées que des lits, il s’en sert de base pour créer dans ses lieux ses premiers appareils. C’est surement la raison pourquoi une grande partie de ces 20 appareils d’entrainement, qu’il développera le long de sa vie, ressemble à des “lits”. Un aspect important de cette période est que tous les prisonniers qui suivent la méthode de Joseph Pilâtes survivent la pandémie de grippe. Cela renforcera sa conviction concernant l’efficacité de sa méthode.

Apres un court séjour en Allemagne, il émigre en 1923 en Amérique et ouvre son premier studio Pilâtes avec sa future femme Clara, une infirmière à New York. Et comme par hasard dans le même bâtiment ou le “New York City Ballet” s’entraine. C’est le début d’une vision. Il va vite être célèbre et très reconnu dans la scène du ballet. De plus en plus de stars Hollywood, acteurs et artistes vont devenir sa clientèle et vont propager son idéologie. Comme Max Schmeling, sportif renommé, qui s’est entrainé dans son studio durant les années 20, d’où la légende que Joseph Pilâtes a émigré aux USA pour cette raison, légende sans preuves jusqu’à ce jour.

Persévérant il travaille sur son œuvre avec sa femme, sans obtenir le succès mérité de son vivant. Il meurt à l’âge de 84 ans en 1967 à New York, pauvre et en dehors du milieu artistique peu connu, bien qu’il était convaincu de son succès international n’était que question de temps. Simplement, comme il le dit sur lui, « il était en avance sur son temps de 50 années ». Et il avait raison, car cet entrainement complet du corps est passé de petit secret entre stars et célébrités à un statut de culte international.

Cette évolution réjouissante que Joseph Pilâtes avait prévu, à créer des nouveaux problèmes élémentaire : qui garantit de la qualité de l’apprentissage Pilâtes ? Car Joseph Pilâtes n’a pas laissé de testament réglant le suivit de son œuvre. Grace à l’engagement sans fin de ses élèves les plus fidèles, qui avaient créé leur propre studio Pilâtes, la méthode a continué à vivre. Le fait le plus difficile est que la base juridique concernant la désignation et l’utilisation de l’apprentissage de l’entrainement n’est pas existant. Cela provoqua des longs procédures juridiques aux USA qui définira la notion Pilâtes ainsi que son enseignement comme un bien collectif accessible à tous. Par conséquence, tout entraineur Pilâtes peut prétendre de lui-même d’éduquer selon la « vraie » méthode Pilâtes sans se tenir à tout standard ou exigence. Entre-temps des organisations Pilâtes ont été créés comme la Pilates Methode Alliance (USA) ou Deutsche Pilâtes Verband (Allemagne) qui ont instaurés des normes internationales garantissant une qualité certaine de l’enseignement Pilâtes et se raccordant aux principes et idées de «l’ancêtre ».

Pionnier méconnu, homme d’affaires en avance sur son temps, voici le destin du légendaire Joseph Pilâtes. Sa plaque commémorative est que signe de son hommage envers ce pionnier méconnu, présent que dans l’esprit de ses adeptes. Le dévoilement de cette œuvre d’art était le prélude de l’anniversaire Pilâtes out tous les fans se sont rassemblés pour honorer l’ancêtre de la méthode Pilâtes. Cela fut suivit d’un programme annuel y compris convention Pilâtes et de cours nombreux du Pilâtes au sol jusqu'à l’entrainement sur Studio ou Allegro. Sans oublier le Physio et Contemporary Pilâtes pour des groupes spécifiques enseignés par une des plus célèbres entraineuses Pilâtes du monde : Lolita San Miguel, l’élève de Joseph Pilâtes.

Une question reste sans réponse : pourquoi la méthode pilâtes est si unique ? Quelle est la magie de la méthode pilâtes ? Joseph Pilâtes a dit : « "10 séances pour sentir la différence, 20 séances pour voir la différence, 30 séances pour un corps tout neuf " Le secret de la méthode est son approche qui combine la respiration, l’endurance, la coordination et l’étirement. Des mouvements fait lentement et avec concentration en partant du centre du corps, Power house, stimule le corps qui se rafferme et se redresse. Très vite on sent et voit l’effet positif sure le corps et l’esprit. Car cette méthode raffermie la silhouette et forme le corps. Elle apporte souplesse, force, endurance et harmonie intérieure. Le résultat: une nouvelle sensation du corps qui passionnera chacun a tout âge.

C’est pourquoi Pilâtes joue de nos jours un rôle important dans le fitness et la réhabilitation dans le monde entier. Il est possible de faire des exercices simples sure un tapis ou bien des exercices plus sophistiqués sur des machines pilâtes comme le Reformer. 500 mouvements possibles assurent un entrainement plein de diversion et de nouvelles impulsions Cette méthode fascine toujours aujourd’hui et est présente comme toujours. Et les chances sont bonnes qu’à la futur les personnes s’enflamment pour cette méthode.


Imprimer Print Page | Envoyer un article  artikel versenden | S'abonnerRSS FeedXML Feed