Back to Fitness: la corne se forme en marchant



Fitness: la corne se forme en marchant

Suivez les conseils suivants pour redonner du tonus à vos pieds.

17.07.08 - Linus Reingen




Lorsqu’il commence à faire chaud, on se dévêtit de plus en plus. En renfilant en début de saison pour la première fois ses tongs, on constate après un long hiver l’état déplorable de ses pieds : crevasse, peaux mortes, ampoules et peut-être même des cors au pied. Ca n’a rien à voir avec de la coquetterie mais des pieds mal entretenus peuvent être très douloureux pour tout sportif lors de son entraînement. Voici quelques conseils de Fitness.com pour obtenir des pieds doux comme le sable et éviter la corne.

Par définition la corne permet de protéger notre corps. Elle se forme aux endroits où la peau est sensible et où elle est particulièrement mise à l’épreuve. C’est pourquoi les sportifs d’endurance sont bénis par la corne. Il suffit simplement de savoir comment il faut aborder le sujet. La peau au niveau des articulations qui se trouve directement à même les os, est sensible aux pressions et aux frottements. La première réaction suite à une irritation est une légère infection : rougeur et formation d’une ampoule. La peau va se durcir de façon à protéger à l’avenir la zone concernée. Si le frottement persiste, l’ampoule va se transformer rapidement en corne. Et ce n’est pas toujours un inconvénient. Par exemple le joueur de tennis qui a toujours la même prise de main a besoin de cette protection. La corne est une sorte de « dépôt de cellules mortes » et n’est pas alimentée comme la peau. C’est pourquoi il faut passer de la crème pour la rendre souple.

La corne se transforme en durillon
La formation de corne notamment au niveau des pieds peut provoquer des douleurs. A cet endroit le frottement est très intense. Le métatarse et les doigts de pied sont sujets à une importante formation de corne. On parle dans ce cas de cors de pied. Plus le cor augmente sa voûte sur l’orteil, plus sa racine pointue va s’enfoncer dans la peau et va appuyer sur l’os. Les conséquences sont des douleurs insupportables qui rendent le jogging et parfois même la marche presque impossibles. Les coureurs et les footballeurs connaissent bien le sujet, mais même si on porte des tongs tout l’été, il faut quand même prendre soin de ses pieds. Car la formation de corne et de cors au pied est due à des chaussures inadaptées qui soit frottent soit exercent une pression. Comme les tongs ne maintiennent absolument pas le pied, il se forme rapidement de la corne au niveau du talon et entre les doigts de pied.

Comment éviter la formation de corne !
La première règle évidente est de porter des chaussures anatomiques, confortables et fabriquées avec des matières naturelles. On ne peut pas complètement empêcher les irritations de la peau lorsque de fortes pressions sont exercées comme lors d’un marathon. Pour essayer de minimiser le plus possible ce genre d’irritation, il est recommandé de faire analyser ses pieds et sa démarche dans des magasins spécialisés de façon à acheter des chaussures parfaitement adaptées à ses pieds. De plus le soin des pieds jouent bien sûr un rôle très important. On doit éliminer la corne à temps. Par ailleurs il faut passer de la crème sur les pieds pour éviter la formation de peaux sèches.

Ce que vous pouvez faire pour éliminer les peaux sèches et la corne
Le plus important est d’éviter toutes les pressions. Portez des chaussures confortables et prenez soin de vos pieds. Vous pouvez retirer la corne doucement à l’aide d’une râpe à corne ou d’une pierre ponce. Avant faites surtout ramollir la peau. Pour cela vous pouvez prendre un bain de pied et utiliser des pommades et pansements spécialement conçus à cet effet. Ils contiennent une acidité qui permet de décoller la couche supérieure de la corne. Les produits traditionnels sont aussi efficaces. La recette la connue pour une peau souple est la suivante : rondelles d’oignon dans du jus de citron et sel à placer sur la zone concernée pendant une nuit. Le lendemain la corne va se décoller. Si vous n’arrivez à enrayer le problème ou si le cor est trop douloureux, allez consulter un médecin ou un pédicure.

Si vous suivez nos conseils à la lettre vous n’aurez plus besoin à l’avenir de vous prendre la tête avec vos pieds. Et peut-être que vous ne porterez même pas de tongs cet été mais plutôt des sandales avec lanières et semelles. Vos pieds n’en seront que reconnaissants !